Londres en famille #day 1 : Little Venice & Camden


Si vous me suivez sur Instagram, vous n’êtes sans doute pas passé à côté de notre séjour à Londres en famille.

Un moment qu’on avait envie d’emmener les enfants dans cette ville qu’on adore, une surprise de l’amoureux plus tard et le premier voyage des enfants à l’étranger était booké.

Mardi dernier donc départ en Eurostar tôt le matin direction la capitale Anglaise, même pas eu besoin de mettre le réveil, à 7h30 Côme était déjà levé et habillé (excitation du départ quand tu nous tiens, et je précise que ça n’est jamais arrivé avant). On a eu bien évidemment à nouveau droit à la question « mais on verra les poissons maman dans le tunnel ? » et on a aussi expérimenté pour la première fois l’enfant malade (traduire nauséeux bref je vous passe les détails…) seulement 20mn après le départ …. ambiance…

A peine arrivés sur le sol Anglais, direction notre hôtel en taxi (bon là erreur on aurait du prendre le métro on en aurait eu pour beaucoup moins cher et c’était direct en 10 stations…). Bref.

Arrêt donc devant le Cromwell Crown Hotel (on a profité d’une offre intéressante sur Booking) dans le quartier de South Kensigton, Métro Gloucester Road.

Là je dois vous dire que niveau quartier, on était vraiment très bien situé. A moins de 5/6 stations de Picadilly, pas loin de Paddington, de Camden ou encore de Westminster, des commerces au pied du métro, des restaurants partout, vraiment un quartier que je vous conseille si vous voyagez en famille, en couple ou entre amis.

Le point négatif, la situation de l’hôtel… Sur un énorme boulevard, donc quand on sait que les Anglais n’ont quasi pas de double vitrage, que les sirènes des ambulances & co vous réveilleraient un mort et que les volets sont quasi inexistants chez eux, ça vous fait passer de courtes, très courtes nuits… (heureusement on avait prévu les boules Quiès, toujours les prévoir pour un séjour Londonien).
Je n’ai pas lu que des avis positifs voire beaucoup de négatifs au retour de notre séjour sur cet hôtel, de notre côté rien de particulier à signaler mis à part le bruit du boulevard. Mais le jour où on se programmera un nouveau weekend là bas, c’est dans une des petites rues perpendiculaires toutes calmes qui regorgent de petits hôtels qu’on optera.

Une fois nos valises posées, on est donc allé se ravitailler d’un bon burger et de french fries chez Byron.
Un restaurant qu’on avait repéré à la sortie du métro et qui a bien rempli sa mission : bonne bouffe, déco très chouette, menu enfants et bon rapport qualité prix.

Pour la suite du programme, j’avais donc prévu d’emmener les enfants à Little Venice, pour remonter les eaux du Regent’s Canal en péniche jusque Camden.
Un quartier de Londres que j’adore où on a vraiment l’impression d’être hors du temps.

On est donc descendu à la station de Métro Paddington – les enfants de questionner « on verra le petit ours alors ? », marché quelques minutes pour nous retrouvé dans ce havre de paix et attendre notre péniche la London Waterbus.
Sachez qu’il y en a toutes les heures, qu’il n’est pas possible de réserver mais que si vous évitez la tranche horaire 11h-12h vous aurez forcément de la place (et bon plan on peut payer en CB à bord).

A 15h on a donc embarqué pour 50 minutes de traversée au ralenti, on a admiré les péniches des particuliers amarrées le long du canal, on a écouté les musiciens posés sur les rives, et on s’est doucettement rapproché de Camden.

Là, à notre plus grand regret, nous n’y avons passé qu’1 petite heure, Maé ayant a nouveau été nauséeuse et très très fiévreuse… On a donc rebroussé chemin jusqu’à l’hôtel, mis tout le monde à la sieste avec un coup de Doliprane (même les grands) et on s’est reposé. Avant de ressortir dîner dans un resto (vraiment pas top dont je ne me souviens plus le nom) à 100m de l’hôtel et de sombrer dans les bras de morphée à 22h….

Pour cette première journée, j’avais aussi prévu d’aller à Hyde Park voir les écureuils, c’était pile sur notre chemin du retour à l’hôtel, mais la nature en a voulu autrement…

En tout cas pour une première journée à Londres en famille c’était un bien chouette programme ! et tout ça sous le soleil et 15°.


Côté pratique : Londres est une ville qui regorge de spots Wifi, n’hésitez donc pas à vous poster dans/devant le moindre café/resto pour choper une connexion.

Côté transports en commun, comme à chaque fois que nous allons à Londres c’est pour la carte Oyster (équivalent de la carte intégrale chez nous) que nous avons opté (d’ailleurs nous en avons toujours 2/3 d’encore chargées), juste à recharger aux bornes des stations de métro. A noter que parfois il vaut mieux privilégier les trajets en bus, qui s’avèrent beaucoup moins chers que le métro, et qui sont en plus bien plus typiques. Et le top, c’est que les transports en communs sont gratuits pour les – de 11 ans (ah ces Anglais ils ont tout compris).

Sinon je vous conseille aussi une appli qui nous a pas mal aidé là bas (et qu’on utilise régulièrement à Paris), City Mapper, en un coup d’œil, vous voyez le temps de votre trajet en taxi, bus, métro ou encore à pied et ce que cela vous coûtera.

Je reviens vite, très vite vous parler de notre deuxième journée. En attendant si vous avez la moindre question n’hésitez pas.

Je vous embrasse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

Malice et blabla, le quotidien Parisien avec 3 enfants : twins & un mini. Mode, déco, voyages, sorties, ici tout évolue au fil de mes découvertes, de ma vie et de mes envies. Bienvenue ! 

Facebook