famille

mais vous allez vous arrêter là ?

10 mars 2015

Comme j’ai pu entendre cette phrase quand j’étais enceinte des enfants.
Tout comme « une fille et un garçon d’un coup, le choix du roi, comme ça vous avez fini ! »

Et comme ça pouvait m’irriter aussi. Tout comme tous ces types de réflexions (à la con) auxquelles j’ai pu avoir droit moi maman de futurs jumeaux, mais ça c’est un autre sujet.

Aujourd’hui, les enfants grandissant et moi vieillissant mûrissant, le désir d’un troisième enfant commence à me trotter dans la tête. Ça n’en reste pas moins un désir pour le moment non réalisable sur court terme mais l’envie est là, et elle grandit de jour en jour.

En revanche, ceux qui ne sont pas prêts se sont les autres. Et quand je parle des autres, je parle de la pharmacienne, de la petite grand mère que je croise dans la rue avec les kids, de la copine d’une copine ou encore d’une maman à l’école…

Oui ces autres, qui ont l’impression que vous venez de la planète Mars, car déjà vous avez eu des jumeaux et qu’en plus vous voulez remettre ça. Et « alors imaginez si vous en avez encore deux d’un coup ? »

Les gens. Ces gens qui faute de se regarder un peu plus le nombril déversent leurs angoisses, leurs craintes sur les autres. Ces gens. Qui sans aucune gêne aucune se